Mon menu « aux bons gras » anti-froid

Chère lectrices, chers lecteurs,

Quel bonheur de vous retrouver ici aujourd’hui pour un nouvel article qui est dédié, aujourd’hui, à une autre de mes passions : la cuisine ! Celles et ceux qui me suivent sur Instagram, plus particulièrement mes stories quotidiennes ne manquent pas mes recettes du soir. Et c’est avec grand plaisir, qu’à la suite de vos demandes, je mets mes recettes préférées sur le blog.

Je suis contente d’ouvrir encore une fois une nouvelle fenêtre sur mon blog, à savoir partager régulièrement des recettes préalablement testées que vous pourrez exécuter quand le temps vous le permettra. Car, croyez-moi, je suis consciente du fait que les recettes doivent être à la portée de toutes et tous et surtout rapides… car le temps se fait rare.

Etant une femme âgée de 39 ans, j’ai la chance d’avoir un peu d’expérience en la matière et je suis aussi sensible en tant que coach sportif aux petits tracas de nos vies quotidiennes qui vous empêchent parfois de bien vous nourrir ! Je constate aussi que nous commettons toutes et tous la même erreur : manger trop souvent dehors de la maison.

Par commodité, car personnellement je déteste ranger ma cuisine après l’avoir pratiquée, par manque de temps souvent (alors que l’on peut s’organiser pour faire autrement), mais surtout car il nous manque des idées. Nos habitudes nutritionnelles casanières deviennent vite monotones car nous ne trouvons plus l’inspiration nécessaire à nous nourrir de façon saine, mais aussi savoureuse. Et ça, c’est plutôt une mauvaise nouvelle car la nourriture « faite maison » est, et cela a été démontré par diverses études, celle qui contient le moins d’éléments qui nous font grossir.

Quand bien même vous cuisineriez de la pâtisserie, celle-ci s’avérera de toute façon moins riche que celle consommée dans le commerce.

La raison en est très simple, « vous«  êtes celles et ceux qui choisissez vos produits de base et évitez ainsi adjonction de produits industriels aux graisses hydrogénées, etc…

La cuisine c’est du « lifestyle« 

Tenir un blog « lifesyle » aujourd’hui, cela peut signifier beaucoup pour la plupart d’entre vous mais cela est parfois très vaste pour d’autres.

Lifestyle, comme son nom l’indique, est un style de vie. Pour moi, la cuisine et la nutrition sont le tronc de notre vie quotidienne mais aussi le moteur de base à différents niveaux. Une bonne alimentation est pour moi facteur de bonne humeur, de source d’énergie et de beauté car de nos dérèglements nutritionnels surviennent bien des tracas. Mauvaise santé, prise de poids, baisse de moral, etc.

Donc, pour moi, la cuisine fait partie des trois règles de base dans ma vie : sport, cuisine et soins quotidiens (tant corporels qu’au sein de mon foyer).

Je suis profondément convaincue que si l’on respecte ses trois petits règles d’hygiène de vie, en principe. tout roule assez bien. S’occuper de soi et de son environnement de façon constante et méticuleuse.

Nous avons besoin de gras

Comme vous le savez probablement, mon activité principale est le sport. Dernièrement, j’ai eu, comme il arrive souvent dans la vie d’un sportif, une lésion importante qui nécessite que je freine mon activité physique, sans pour autant l’arrêter et que je me soigne plus que d’habitude. Mais surtout que je mange de manière adaptée. Et la meilleure façon de réparer… c’est d’apporter les bons gras.

Trop longtemps, nous avons donné très mauvaise presse au gras. Il s’agit d’un grand malentendu. Les gras industriels sont mauvais pour notre santé, effectivement. Cependant, il est nécessaire d’en apporter les bons. Huile de colza, olive, noix, beurre pour les tartines aux graines et miel du matin. Le gras d’un avocat… Tout cela est nécessaire à notre bon fonctionnement. Il est clair que vous n’aurez certainement pas l’aspect « maigre » tant convoité malheureusement ces dernières années, mais votre aspect physique et vos performances seront bien meilleures que de fonctionner avec le stricte minimum journalier.

La beauté, à mon avis, c’est aussi une personne qui sourit, qui respire la santé, qui a des formes, du muscle et qui gère son corps en lui apportant ce dont il a besoin sans le priver et le punir. Cette attitude nutritionnelle finit par se traduire par un teint gris, des cheveux pauvres et une tristesse générale. Manger c’est vivre ! Je ne répète jamais assez à mes élèves qui suivent mes cours de sport.

Mais manger bien, c’est aussi prendre le temps de cuisiner un peu…

Il faudra donc parfois consacrer plus de temps à votre nutrition au détriment d’autres activités. Mais il suffit de faire quelque chose de très simple. Pensez par exemple à l’activité quotidienne la plus chronophage de votre journée et dont vous n’avez pas nécessairement besoin. Remplacez-la par des courses alimentaires, une lecture de vos menus ou encore cuisiner.

Je pense aussi aux plus jeunes d’entre vous qui ne savent pas encore cuisiner. Et c’est normal. Je vous donnerai peut-être un petit conseil : cuisinez entre copines les week-end et invitez-vous à tour de rôle ! L’idée, c’est surtout de commencer à pratiquer la cuisine. Car si vous savez vous nourrir, vous gagnez une longueur d’avance et tournerez le dos à une cuisine toute prête qui ne vous apportera jamais les bienfaits de vos propres élaborations culinaires.

Mon menu du jour

Bien ! Assez parlé… Le froid est arrivé et c’est une bonne nouvelle aussi. Nous avons, il faut le dire, de très belles journées et le froid nous fait un peu permuter sur un mode plus cocooning ce qui est sympa quand on aime être à la maison !

J’ai choisi pour vous un menu parfait pour apporter les bons gras utiles à votre réchauffement et surtout bourré de vitamines. De plus, il est très savoureux et plutôt ludique ! Allons-y !

Entrée • Salade de quinoa, avocats et œuf

Plat • Pizza verde

Dessert • Cake aux poires

Salade de quinoa, avocats et oeuf

Pour 6 personnes, plat complet

Prép. 20 mn. cuisson 10 mn.

  • 100 gr. de quinoa
  • 200 gr. de salade mélangée
  • 3 avocats
  • 3 œufs bio
  • 3 champignons de Paris
  • 6 tranches de pain complet aux grains

Pour la sauce :

  • 20 cl. de crème liquide
  • le jus de un citron
  • une cuillère à soupe de moutarde douce
  • du poivre du moulin

Faites cuire la quinoa environ 10 minutes dans de l’eau bouillante et salez en fin de cuisson seulement.

Faites cuire les œufs 5 minutes dans de l’eau frémissante et plongez-le ensuite dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Lavez et essorez le mélange de salade.

Lavez et émincez finement les champignons. préparez la sauce.

Mélangez la crème, le jus de citron et la moutarde du sel et du poivre dans un bocal avec trois cuillères à soupe d’eau. Fermez et secouez vivement pour émulsionner la sauce.

Écalez les œufs.

Coupez en deux les avocats, retirez les noyaux et prélevez la chair.

Répartissez tous les ingrédients dans chaque assiette et ajoutez une tranche de pain et nappez de sauce.

Pizza verde

Pour 4 pers, tous légumes

Prép. 10 min. cuisson 10 à 12 min.

  • Une boule de pâte à pain 200 gr.
  • 125 gr. de ricotta
  • 1 courgette bien ferme
  • du poivre du moulin

Pour le pesto :

  • 1 demi bouquet de basilic
  • 1 demi bouquet de persil plat
  • 2 cuillères à soupe de parmesan frais
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe de de pignons de pin

Sortez la plaque du four, puis préchauffez-le à température maximale ou sur la fonction pizza.

Préparez le pesto : mixez tous les ingrédients destinés au pesto jusqu’à obtenir une texture fine.

Étalez finement la pâte sur le plan de travail fariné.

Déposez-là sur la plaque de four préalablement huilée.

Tartinez-là de pesto (réservez-en un peu).

Rincez la courgette et réalisez des ruban avec un économe. placez les rubans de courgette sur la pizza et enfournez 10 minutes.

A la sortie du four, répartissez la ricotta, nappez de pesto et donnez quelques tours de moulin à poivre. Servez aussitôt !

Cake aux poires

Pour 4 personnes

Prép. 20 min. cuisson 1h15 mn. 

  • 3 belles poires
  • 160 gr. de beurre mou
  • 150 gr. de sucre de canne complet
  • 3 oeufs.
  • 100 gr. de ricotta
  • 1 cc. de vanille en poudre
  • 3 c. à soupe de poudre d’amande
  • 1 goutte d’extrait d’amande amère (facultatif)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 300 gr. de farine
  • 1 sachet de sucre vanillé

Dans le bol d’un robot, mélangez le beurre mou et le sucre de canne jusqu’à obtenir une crème. Sans cesse de battre, ajoutez les œufs un par un, la ricotta, la vanille en poudre, deux cuillères à soupe de poudre d’amande et l’extrait d’amande amère.

Dans un bol à part, mélangez la farine avec la levure et versez l’ensemble dans le bol du robot, battez jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Pelez les poires, ôtez le trognon de deux poires par le dessous avec un vide pomme en les gardant entières avec la queue. Coupez la troisième en deux, épépinez-la et coupez la chair en dés.

Préchauffez le four sur température 180 degrés.

Beurrez et chemisez de papier sulfurisé un moule à cake, versez la moitié de la pâte, répartissez les deux tiers des dés en poire, et versez le reste de la pâte.

Roulez les poires dans la poudre d’amande restante et enfoncez-les dans la pâte à trois centimètres des bords en laissant un espace de deux centimètres entre les deux.

Répartissez les dés de poire restants autour des poires entières en les enfonçant légèrement dans la pâte, saupoudrez de sucre vanillé et enfournez pendant 1h15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*