Recyclons nos Kimonos !

Hello à toutes et tous ! Quel plaisir de vous retrouver une nouvelle fois pour partager avec vous mes petites inspirations mode, fashion, streetsyle, ootd… ahahah, les noms ne manquent pas !

Pour celles et ceux qui ont la gentillesse de me suivre sur Instagram, vous commencez peut-être à vous habituer à une certaine routine qui découle de mes stories pour finir en article sur le blog. En général, pas de secret ni mensonge… Comme un peu toutes les modeuses, on potasse les basics pour trouver la ou les tendances qui vont nous inspirer, nous plaire puis nous convenir. Car nous n’avons pas toutes un physique qui s’accorde avec tout, soyons honnêtes. Pour moi, femme de petit gabarit, je dois parfois savoir m’arrêter et renoncer sur certaines inspirations qui ne me mettent pas du tout en valeur. Alors quand on vous dit souvent : « Ah mais à toi, tout te va !« , c’est souvent le fruit d’une longue recherche de ce qui nous va « vraiment » en fait !

Je voudrais donc surtout vous encourager à trouver votre propre style. Celui qui vous caratérise et vous met en valeur. Non pas celui que vous êtes censées porter car tout le monde le fait, mais bien celui qui s’accorde avec votre morphologie, évidemment, mais surtout votre personnalité. Car, à mon avis, le style, c’est surtout le reflet d’une personnalité assumée.

LA NOUVELLE MOUVANCE « RECUP »

J’ai une amie de longue date (qui se reconnaitra à l’instant à travers ces lignes) avec qui j’ai toujours plaisir à échanger. Nous sommes différentes mais ce qui me plait surtout en elle, c’est son choix de toujours assumer délibérément et ne pas subir pas le « séisme » de la consommation agressive. Nous échangeons mais elle m’inspire aussi sur les habitudes en matière de style qui ont parfois évoluées dans le mauvais sens. Issues toutes deux des années 90 où le look découlait souvent de la débrouillardise ou du fameux « système D » qui nous était cher. Nous composions un look pour nos soirées interminables en boîte de nuit avec trois sous et surtout beaucoup d’imagination. Vestes XXL piquées à papa, fripes achetées dans un vide grenier… tout y passait. Et franchement, le final n’était pas si mal !

Non pas que je critique les marques actuelles qui se donnent tout le mal du monde pour nous relooker à l’infini mais je constate que tout ce qui sort actuellement a déjà été utilisé durant de nos années collège.

Alors une nouvelle révolution est d’ores et déjà en marche. A Paris, bien sur, berceau du style, mais aussi chez nous et bientôt chez vous. Le recyclage de pièces déjà portées !!! Pas forcément du très vieux mais du vintage à la pièce de l’an dernier; le but n’étant évidemment pas de se « laisser aller » mais bien de se DE-MAR-QUER !

Personnellement, je suis insensible aux « must have » portés à l’infini par toutes les blogueuses ou filles célèbres d’Instagram. Ce qui me fascine, c’est plutôt l’habileté à faire du spectaculaire avec un vêtement qui a déjà vécu et qui possède une âme comme vous et moi !

LE SARTORIALISTE AVAIT DEJA TOUT COMPRIS !

Mais je n’invente rien et ce n’est pas non plus un scoop car Scott Schuman le célèbre photographe, que vous connaissez certainement sous le nom du Sartorialist, shoote depuis plusieurs années des gens de la rue qui marquent par leur propre « emprunte ». Il fût notamment celui qui a révélé notre chère et adorée Garance Doré.

Dans un de ces ouvrages (que je vous recommande autant pour son aspect esthétique, artistique qu’inspirant), il a shooté un vieille pair de gants et commenté : « Portez les vêtements que vous avez. Si vous souhaitez apporter de l’élégance à votre allure et aux vêtements que vous portez, laissez-leur prendre de l’âge et cessez d’acheter… ! »

LE DEMODÉ, C’EST BRANCHÉ (source ELLE Magazine)

« Porter des collections des années (voire des décennies) précédentes jusque sur les tapis rouges, c’est la nouvelle attitude mode. Décryptage d’une esthétique très étique« .

C’est plutôt une très bonne nouvelle car nous sommes toutes et tous sensibles à notre porte-monnaie mais aussi et surtout aux dérèglements climatiques dus à nos modes de consommation excessive. J’imagine que mes acolytes blogueuses mes suivront sur le fait que démarrer un blog, c’est très couteux. Alors si la tendance se tourne vers une réinterprétation de pièces que nous avons déjà dans nos dressing sera non seulement un petit repos économique pour nous mais aussi pour vous, lectrices à la recherche de nouvelles idées.

« Nous avons souhaiter calmer le jeu et prendre le contre-pied de toute cette agitation mode ! » confirme Valérie Gerbi, directrice des achats chez Merci.

Du nouveau :

-Vestiaire Collective et Kiliwatch dédieront un espace aux vêtements vintage et ouvrent ces prochains jours une boutique Vintage sur Paris.

-Sur Instagram : @jennywalton Jenny Walton, @katefoley Kate Foley ou encore @jjmartinmilan J.J. Martin.

-Marie-France Cohen, créatrice de Bonpoint et de Merci (qu’elle a revendu depuis), lance Démodé, un magasin en ligne qui ne proposera que des choses « Belles et faites pour durer, sans souci de la tendance« .

UN #

Le hashtag sur Instagram qui caractérise les styles qui vous sont propres #normcore. A vous de tester vos limites !!

LE KIMONO

Cette veste d’inspiration japonaise se veut un essentiel qui s’adapte à tous les looks.

Pour rester dans le thème de la recup, j’ai trouvé le mien il y a 5 ans de cela, lorsque je résidais à Londres, dans un magasin vintage de Shoreditch. Je ne l’ai pas eu pour trois sous, je ne vais pas vous mentir, mais sa qualité et son âme en valaient bien la peine.

Je l’accorde ici avec une jupe en jeans Zara, un pull en laine, des sandales Pura Lopez achetées il a bientôt dix ans à Séville, un clutch Louis Vuitton rapporté d’un voyage en Asie il y a plus de 20 ans de cela et une accumulation de médaillons issus de ma collection personnelle.

Pari tenu, car pour deux pièces récentes, quatre sont issues de ma collection personnelle datant de plus de 15 ans ! Comme quoi, la mode ça tourne et ça revient toujours !

 

Pull : H&M

Jupe : Zara

Clutch : Louis Vuitton

Sandales : Pura Lopez

Médaillons : collection personnelle mais aussi Rita & Zia

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*