Mon style « boho » pour une journée à la plage

Les plus jolies rencontres ne se font-elles pas souvent lors de nos voyages ? Nous avons toutes et tous de jolis souvenirs où un lieu idyllique et placide venait accompagner une rencontre parfois inattendue. C’est ce qui est arrivé avec Alexandre, le créateur de la marque « Alek ».

Alex séjournait sur l’île de Minorque pour quelques jours, après avoir été lui-même sur son lieu de vacances habituel, Formentera. C’est par un pur hasard que nos chemins se sont croisés et où j’ai eu le plaisir de découvrir ses magnifiques écharpes, foulards et kimonos.

 

Comme tout se passe si simplement en vacances, c’est aussi « simplement » et de façon évidente que nous avons décidé de collaborer. Amants des Baléares tous les deux, fans de son esprit « bohémien » et libre, nous nous sommes tout de suite entendus sur ce que nous souhaitions faire : transmettre un peu de nos passions collectives et apporter dans le quotidien de nos vies de citadins, ce petit bout des Baléares qui résistera à nos longs et froids mois d’hiver helvétique.

 

C’est ma première collaboration en tant que « blogueuse » et je ne pensais pas, lorsque j’ai débuté mon blog il y a sept mois de cela, que ma première collab se ferait sur mon lieu de vacances d’été et encore moins sur l’île où je vais depuis toute petite… et surtout pas avec un créateur suisse !

 

La vie nous donne de très belles surprises parfois et si je n’ai pas toujours su dès le départ vers quelle direction j’allais orienter mes choix pour ce blog, ou encore s’il y avait un sens à tout cela, je commence à prendre beaucoup de plaisir (par le biais du blog) de par les rencontres humaines que cela comporte.

 

Ne serait-ce que pour le simple fait que bloguer ouvre des perspectives humaines, créatives et intéressantes je sais aujourd’hui que tout, absolument tout a un sens et que rien n’arrive par hasard.

 

J’aime le contact avec les gens qui ont une âme créatrice et un état d’esprit vif et curieux de choses positives. C’est pour cette raison que j’ai été très heureuse de collaborer avec Alex car il est précisément ce genre de personne.

 

C’est aussi un amoureux de son travail et cela se ressent au toucher même des magnifiques articles qu’il crée et vend.

C’est donc tout naturellement que, dès son départ de l’île, nous avons eu envie de lui consacrer ce premier « shooting » dans un lieu qui lui tenait tant à cœur et qui, je pense, correspond tout à fait à sa marque ALEK.

Je suis contente de lui avoir consacré ce post et je me réjouis de nos futures collaborations.

 

En ce qui vous concerne, vous, lectrices à la recherche d’idées, je vous propose une façon différente de passer vos journées à la mer. Un esprit boho chic si baléare, féminin, doux et sexy et hyper tendance ! Vous pourrez trouver ces magnifiques pièces en vente directe en boutique chez AVANT-GARDE @avantgardegeneve à Genève ou encore sur le compte Instagram en le contactant sur @a_l_e_k.

A propos d’alek

La marque de foulards alek. est le résultat d’une évolution du créateur grec Alexandre Karathanassis à travers une fusion de l’esprit bohème, du désir de voyage et l’envie de porter un foulard tel un talisman protecteur. Diplômé de design de mode industrielle et fort de son parcours en tant qu’acheteur dans le prêt-à-porter de luxe, ses diverses expériences en Inde et la rencontre avec des artisans provoqueront la naissance de la marque alek. en 2013.

A propos de ce style si particulier qui vient de ces îles…

Elles ont depuis toujours, porté cette forte emprunte de « liberté », de paix aussi. Emblématique Ibiza des année 70 où l’amour et la paix étaient nos leitmotiv, sauvage et méconnue Formentera, que je nomme aussi « petite Caraïbes », par le bleu turquoise de ses eaux et Menorca la tranquille, la pur et malheureusement moins méconnue de nos jours !

La nudité sur ces îles n’est pas rare. D’abord parce que les chaleurs peuvent parfois être extrêmes et que tout vêtement devient superflu. Mais aussi de par le fait que nous passons nos journées dans les eaux bleues, et que notre tenue du jour est bien souvent un maillot de bain plutôt que les habits communément portés tout au long de l’année.  Mais aussi et surtout car les plaisirs se révèlent et être nu en est un. Se baigner et prendre le soleil comme un lézard sur une pierre chaude, dans notre plus simple appareil n’est pas un tabou aux Baléares. Le rapport au corps change. Il se fait beau, commun et ne porte plus aucune connotation directement « sexuelle ». Il reprend sa pureté.

C’est aussi le reflet de l’état d’esprit de ses îles. Tranquillité, respect et savoir laisser l’autre vivre « son moment » sans le molester, y compris s’il décide de se dénuder. La nudité fait partie intégrante de cet endroit de l’Espagne.

Magnfique kimono a_l_e_k

 

J’ai donc choisi un maillot très échancré acheté à Barcelone (où visiblement ils n’ont pas froid aux yeux ahahah!) et un foulard porté façon « turban » de a_l_e_k« .

  Photos by @thc.pix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*