Ces bougies venues du paradis

C’est fou, je peux aller chercher des bougies à des kilomètres de Genève. Obsession ou passion, je ne conçois pas mon intérieur sans ma petite bougie parfumée. C’est pour dire, j’emporte même en voyage ou à l’hôtel mes mini-versions de la gamme Dyptique. Je déballe les valises et hop, j’allume ma bougie !

 

Comme pour les vêtements, j’ai tout essayé. De la plus chère, mais vraiment alors à des prix indécents, à la plus cheap et malheureusement, je reviens toujours au même constat… Il n’y a pas photo, une bougie de qualité sent tout de suite de manière plus puissante. Même éteinte, les senteurs se dégagent à travers la boîte. Elle se consume de manière homogène, à l’inverse d’une bougie bon marché qu’on doit souvent jeter avant la fin, car la mèche s’est noyée ou la cire a créé un trou trop profond sans faire fondre les bord. Cependant, les bougies trouvées chez Zara Home, dans leur version XL notamment, sont à mon avis d’un très bon rapport qualité prix. De plus leurs senteurs sont subtiles. Elles sont épicées de manière équilibrée, ce qui n’est pas toujours le cas avec des modèles plus économiques. 

 

La gamme sur la photo ci-dessus, trouvée chez Colette à Paris, est très sympa. Elle rappelle les divers lieux de la ville…très joli, très frais et original. Le packaging se prêtera très bien dans une déco scandinave et épurée. On a tous nos préférences et moi je suis fan depuis des années de la marque Dyptique. Je n’ai jamais été déçue par ses produits. Alors évidemment, je suis plus sensible à certaines senteurs que d’autres, mais elles sont toutes incroyables.

Je me suis rendue à la boutique d’origine Boulevard Saint-Germain 34, celle qui fût la première créée en 1961 par trois amis passionnés. Issus du monde des beaux arts et de la décoration, l’un architecte d’intérieur, l’autre décorateur de théâtre et le troisième peintre. Deux d’entre eux dessinaient l’ensemble des tissus et papiers peint pour Liberty (London). J’ai d’ailleurs trouvé en 2015 une bougie en édition spéciale chez Liberty, « Insolite« … elle est sous cloche dans mon salon et je m’interdis de l’allumer. De temps en temps, je la respire comme un plaisir éphémère et je remets la cloche !

 

 

Pour l’hiver, j’aime faire brûler ces deux bougies…

En été, des senteurs fraîches et vaporeuses, qui se marient à l’odeur de l’herbe fraîchement coupée de votre jardin…

 

J’ai bien envie de tester la gamme Astier de Vilatte, du coup comme je sais que Liberty la vend à Londres, j’ai une excuse toute trouvée pour y aller…  

 

Je m’en vais dénicher une pour vous…à tout bientôt !

See you !

www.colette.fr

www.libertylondon.com

www.diptyqueparis.fr

www.bongenie-grieder.ch

www.zarahome.com

(Visited 41 times, 1 visits today)

2 commentaires

  1. Améliah

    Toutes les bougies dont tu fais mention semblent être sympas ! Rooh, j’ai l’embarras du choix du coup. 😛 Je vais essayer la gamme issue de la collection Colette. Étant donné que j’habite dans le 19e arrondissement de Paris, ça sera plus pratique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*